Août 2020

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  





Fête de la Forêt de Sénart 2020

Fête de l'eau à Corbeil-Essonnes 2020


Visites et Activités pour Groupes de personnes.


  
Les randonnées en Essonne
  Office de Tourisme, 11 Place du Comte Haymon 91100 Corbeil-Essonnes ::: 01 64 96 23 97

 CYCLISME : 42E PRIX DANIEL FIX


  SPORT  

CYCLISME : 42E PRIX DANIEL FIX

Lundi 28 Juin 2010 - 20H00

Quartier de Montconseil, Corbeil-Essonnes

Lundi 28 juin prochain, à partir de 20h, prenez rendez-vous avec la légende du cyclisme, lors de la 42ème édition du Prix Daniel Fix !

Date incontournable des passionnés de courses cyclistes, cette épreuve, toujours très convoitée, va rassembler les meilleurs amateurs issus des plus grands clubs français. La centaine de participants devra parcourir une trentaine de fois un circuit de 1,6 km tracé dans le quartier de Montconseil, vers la rue de Nagis.

Depuis maintenant quarante ans, à travers cette course annuelle, la ville de Corbeil- Essonnes rend hommage à l’un de ses enfants trop tôt disparu, Daniel Fix. Né le 28 décembre 1944, Daniel Fix était un grand espoir du cyclisme français. Habitant chez ses parents, rue Robert-Spinédi, il s’est très vite illustré en remportant le titre de champion d’Ile-de-France en 1961.

Sociétaire de l’Etoile Vélocipédique de Corbeil-Essonnes (EVCE) en 1962, il a engrangé de nombreuses victoires avant de se faire remarquer, pour ses talents de sprinter, par un certain Louis Gérardin. Intégré dans l’équipe de France aux côtés de pistards comme Pierre Trentin et Daniel Morelon, il sera sélectionné, en 1964, pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Vainqueur de Paris-Chartres en 1965, champion de France de poursuite par équipe dans la foulée, Daniel Fix a été dramatiquement stoppé dans son élan par une terrible maladie. Interdit de compétition par la médecine en juin 1966, il s’est éteint le 15 décembre de cette même année, à quelques jours de son 22ème anniversaire.

Texte : Bernard Gaudin

Pour plus d’informations, contactez le Service des Sports au 01.60.89.79.79